Chaussures de confort, Helvesko, LadySko, dansko

Caractères:  + agrandir   |   – rétrécir

Vous vous trouvez ici : Page d'accueil » Service » Bon à savoir » L'ABC des pieds

L'ABC des pieds

Notre désir le plus cher est que vous vous sentiez bien chez idéalsko. Aussi bien que vos pieds dans nos chaussures de marque naturellement saines.

En moyenne, en une vie, un humain parcourt en marchant l'équivalent de quatre fois le tour de la terre. Cela représente environ 270 millions de pas, et à chaque pas, ce sont évidemment les pieds qui portent toute la charge du corps. Notre façon de marcher et de nous tenir debout exerce une influence sur l'interaction de nos muscles, de nos tendons, de nos articulations, de notre circulation sanguine, de notre colonne vertébrale et plus encore. Nous devrions toujours être aux petits soins pour nos pieds ! Car avoir des pieds en bonne santé, ce n'est pas uniquement une question d'esthétique : c'est la base-même du bien-être.

Marcher de façon naturelle et saine dans des chaussures idéalsko répondant aux besoins vitaux des pieds est une excellente contribution. Le Concept Nature idéalsko provoque automatiquement une façon de marcher aussi proche que possible de la marche pieds nus. Découvrez ci-dessous des conseils de soins et des informations concernant le pied.

Mots-clés :

Anatomie du pied
Bain de pieds
Circulation sanguine
Corne
Développement du pied
Durillon
Gymnastique
Hallux valgus
Hydrater
Kneipp
Marcher pieds nus
Massage des pieds
Massage zones réflexes
Mycoses
Nerfs
Orteils
Pied grec
Pieds abîmés
Pieds froids
Soins des ongles
Talon
Varices
Verrues

Anatomie du pied

Chaque pied est un petit chef-d'œuvre très élaboré de la nature, constitué de 26 os (dont certains de taille infime), de 31 articulations, de tissus conjonctifs et de cartilages, de veines et de nerfs. Pour les mouvements et la stabilité entrent un nombre impressionnant de muscles et tendons en action.

Ce qu'il y a de remarquable dans cet édifice, c'est que les os du pied sont assemblés de façon à former une arche qui rend le pied très résistant à la charge pondérale, qui s'y trouve judicieusement répartie. Pour plus de précision, il s'agit en fait de deux arches qui se croisent : une au niveau central du pied, transversalement, et l'autre sur toute la longueur du pied.

Les orthopédistes distinguent deux parties dans le pied : l'avant-pied avec les orteils et la partie centrale, et l'arrière-pied avec le talon. Pour plus d'informations concernant les orteils et le talon, reportez-vous aux paragraphes les concernant.

Marcher pieds nus

Déchaussez-vous souvent ! Rien n'est plus sain pour les pieds que de marcher sans chaussures. Tous les mouvements s'enchaînent les uns aux autres, les zones réflexes sont stimulées, le sens de l'équilibre redynamisé et la circulation sanguine s'active. Offrez-vous ce plaisir incomparable de marcher pieds nus dans le sable fin, dans l'herbe ou dans la mousse...

Bon à savoir : c'est pour palier aux moments où il vous est impossible de marcher pieds nus qu'idéalsko a développé le Concept Nature. Dans les chaussures idéalsko, vos orteils ont la même liberté de mouvement que s'ils n'étaient pas chaussés. Le pied se déroule dans un mouvement naturel, et l'intérieur de la chaussure reste frais et respirant.

Hydrater

C'est le geste le plus important pour garder des pieds soignés et doux. Pensez-y tous les matins : une noisette de crème spéciale fera le plus grand bien à la peau de vos pieds. Etalez la crème dans un mouvement massant rotatif allant du cou-de-pied aux orteils. Il existe de nombreuses crèmes pour le bien-être des pieds sur le marché, rafraîchissantes, calmantes, nourrissantes, antiseptiques ou désodorisantes.

Chaque type de peau trouvera une crème adéquate. Si vos pieds sont très secs ou rugueux, utilisez de préférence une émulsion à base d'eau et d'huile contenant des actifs hydratants. De temps à autres, laissez agir la crème comme un masque : étalez-la en couche épaisse sur la peau, enfilez des socquettes légères, asseyez-vous et relevez les jambes, le temps d'un film par exemple.

Circulation sanguine

les pieds sont, comme les mains, fortement irrigués. Tout comme elles, ils sont également sujets à différents dysfonctionnements de cette circulation sanguine. Le cœur envoie le sang enrichi d'oxygène via les artères jusqu'aux pieds. Tant que le sang opère un mouvement descendant, tout est simple. C'est quand il s'agit de remonter le sang utilisé vers le cœur que les complications peuvent survenir. Le corps dispose de pompes pour ce travail. Les "pompes" musculaires et articulaires auxquelles cette mission est attribuée font un travail d'équipe avec les articulations des orteils, qui se tendent et se replient, avec les muscles des pieds, avec la pompe de la cheville et surtout avec le muscle du mollet. Toutes ces pompes musculaires et articulaires fonctionnent uniquement suite à des mouvements naturels du corps.

Conserver ce système de pompes en bonne santé est primordial. En limitant les mouvements naturels du corps, on voit apparaître les maux contemporains que sont les varices, les inflammations, les thromboses et autres. Une autre source de problème émane des chaussures, souvent trop étroites, qui ralentissent le flux sanguin, entravent le mouvement des orteils et celui des muscles du pied. Les talons hauts accentuent le drame : le corps n'a plus sa posture naturelle, on voit apparaître des crampes dans les mollets et la pompe du mollet ne peut plus travailler. Pour conserver une circulation sanguine équilibrée, veillez à ce que vos pieds disposent d'assez d'espace même dans des chaussures fermées, et à marcher pieds nus le plus souvent possible. Cela entraîne un autre effet bénéfique : les pieds bien irrigués sont plus résistants aux mycoses et bactéries, et se refroidissent moins vite !

Développement du pied

Le développement du pied humain a demandé quelques millions d'années. Il a commencé au moment où nos ancêtres sont descendus des arbres et se sont dressés sur leurs pattes arrières pour avancer. Avant cela, les pieds ressemblaient à des mains : le gros orteil était à l'écart, comme c'est le cas pour le pouce. Il en est toujours ainsi chez les singes, afin qu'ils puissent saisir les branches avec leurs pieds également.

Le pied humain, avec ses cinq orteils alignés les uns à côté des autres, est beaucoup plus adapté à la vie de bipède. Il faut toutefois souligner que le pied est extrêmement polyvalent. Aucun autre mammifère n'a un pied comparable au pied humain. Le pied humain peut courir, marcher, avancer à petits pas, sauter, grimper, marcher sur les pointes, nager... voire même peindre et écrire.

Mais pour conserver ces vertus, les pieds ont besoin d'évoluer dans un cadre naturel. Depuis sa création, le pied humain n'a plus évolué. Il en est tout autre des conditions de vie des populations. La chasse, la cueillette, les longs déplacements à pied font partie du passé. Le bureau, la voiture et la télévision les ont remplacés. Les sols asphaltés se sont substitués aux sols naturels. Et pour corser le tout, les pieds sont quotidiennement enfermés dans des chaussures étroites. Leurs vertus sont si maltraitées qu'à la fin, c'est toute la santé qui est ébranlée. Les personnes qui en sont conscientes font déjà un pas dans la bonne direction.

Talon

L'arrière-pied constitue le talon. Il compte sept os. Le plus important est le calcanéum, véritable pilier du squelette du pied. S'y ajoutent l'astragale et le scaphoïde, qui relient le pied au mollet en formant la cheville. La pression exercée sur le talon est énorme. A chaque pas, il réceptionne toute la charge pondérale, soit, pour la marche normale, quatre fois le poids du corps.

Les secousses occasionnées par les pas sont amorties par le talon, mais elles se diffusent jusqu'à la colonne vertébrale. Ce mécanisme naturel est toutefois conçu pour des sols souples comme la terre, l'herbe, l'humus ou le sable. Le bitume des rues est une véritable torture pour les pieds, le dos et les articulations. Il est donc très important de porter des chaussures confortables, intégrant des voûtes plantaires et des semelles de marche à pouvoir amortissant. C'est un bienfait dont tout le corps profite.

Le talon ne se pose pas au sol directement sur son milieu mais légèrement sur le côté et vers l'arrière. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des chaussures portant les marques de ce mouvement naturel. Pour marcher sainement, il faut porter des chaussures biseautées aux bons endroits, de façon à favoriser le déroulement du pied. C'est le cas des chaussures idéalsko.

Bain de pieds

C'est un véritable moment de détente et une mesure de préparation bénéfique au traitement ultérieur du pied, comme le raccourcissement des ongles, l'application d'une crème ou le ponçage de la corne. Un bain de pieds développe des propriétés spéciales. Il réchauffe, d'une part,et favorise la circulation sanguine. Il donne un coup d'éclat aux pieds et les aseptise, un effet qui peut être renforcé par certains additifs. Un bain de pieds détend le corps entier et laisse loin derrière lui le stress du quotidien.

Parmi les produits bénéfiques, on notera le sel de mer, l'huile essentielle d'eucalyptus, la citronnelle et autres. L'eau du bain ne doit pas être trop chaude. Elle devrait atteindre au maximum 36°C. Pour activer la circulation, maintenir les veines en forme et éviter les pieds froids, essayez la "douche froide" : 5 minutes de bain chaud, 20 secondes de bain froid, en finissant toujours par la cuve froide. Après le bain, n'oubliez pas de bien sécher vos pieds, surtout entre les orteils.

Massage des pieds

Les massages remettent les pieds lourds et fatigués en forme. Vous pouvez exécuter le massage vous-même ou demander à votre conjoint de s'y essayer. Il faut que le pied soit traité à deux mains, tendu, recourbé, en l'encerclant correctement. Pour finir, chacun des orteils sera très légèrement tourné et étiré.

Pour un bienfait plus grand encore : travaillez la plante du pied avec les phalanges des doigts, des orteils au talon, en exerçant une pression assez intense. La circulation sanguine s'en trouvera stimulée. Certains accessoires de massage accentuent les vertus de ces massages que vous pouvez effectuer en regardant la télévision, par exemple. Un grand bénéfice aussi pour les zones réflexes des pieds.

Pieds abîmés

Après étude, on sait que 99% des humains viennent au monde avec des pieds sains. Quand on s'intéresse de plus près aux pieds des adultes, on note un nombre impressionnant de personnes ayant des problèmes avec leurs pieds. Plus de 60% se plaignent d'avoir des pieds déformés. Les symptômes les plus fréquents chez les dames sont l'orteil-marteau, les cors, l'hallux valgus, la déviation du gros orteil et des capitons grossis. La cause : des chaussures étroites et pointues, qui compriment le pied. Evitez à tout prix d'en arriver là ! Les pieds ont besoin de chaussures confortables, dans lesquelles ils peuvent se mouvoir tout comme s'ils n'étaient pas chaussés ! Ceci est tout particulièrement valable pour les orteils. C'est la condition primordiale pour conserver des pieds sains et des mouvements naturels.

Pied grec

Avez-vous le pied grec ? C'est le cas si votre second orteil (celui qui correspond à l'index de la main) est plus long que votre gros orteil. Il s'agirait d'un type de pied moins répandu et de ce fait plus élégant, dit-on. La plupart des gens ont un gros orteil plus long. On parle alors de pied égyptien. Quand les pieds sont sains et soignés, les deux types sont de vraies merveilles !

Gymnastique

Faites faire un peu de gymnastique à vos pieds. Combinez cette activité avec un bain de pieds, par exemple. Après quelques minutes dans l'eau chaude, les muscles sont détendus et les exercices peuvent commencer. Ecartez et tendez chacun de vos orteils, essayez en quelque sorte de "jouer du piano" avec vos orteils. Des jeux d'adresse sont également bénéfiques aux muscles de vos pieds : jouez avec des billes par exemple, ou attrapez un mouchoir. Et n'oubliez pas de marcher pieds nus !

Hallux valgus

Ce nom latin désigne l'épaississement de la base du gros orteil, avec désaxation de ce dernier. Un problème qui touche surtout les dames. Les chaussures pointues en sont la cause. Les femmes qui portent ce type de chaussures pendant des années finissent par souffrir de douloureuses déformations. Le gros orteil peut en venir à chevaucher les autres orteils, ou à passer dessous, ce qui est toutefois plus rare. Sous la pression, la peau devient plus fine, rougit, les enveloppes articulaires s'inflamment. Avec l'humidité et le froid de l'hiver, les douleurs s'intensifient.

Attention aux chaussures qui compriment les orteils en pointe ! Une chaussure n'est vraiment saine que si les orteils parviennent à s'écarter à la manière d'un éventail, et quand le gros orteil peut conserver un axe droit.

Corne

D'une part, elle est inesthétique, et d'autre part, ses fissures offrent un repère idéal aux mycoses et bactéries. Il est donc important d'éliminer régulièrement la corne du talon et de la plante de pied, en douceur. Un bain de pieds pré-allable, une lime spéciale et une pierre ponce sont les meilleurs accessoires possibles. Attention aux râpes grossières qui mènent vite à des blessures, quand on ne connaît pas leur bon maniement. Il existe également des patches spéciaux pour traiter la corne. Nous vous recommandons de consulter un podologue pour traiter et soigner vos pieds.

Après avoir éliminé la corne, il convient d'appliquer une crème spéciale qui rend la peau souple et retarde la formation de nouvelle corne. Un peu de gymnastique du pied et un bain activeront la circulation sanguine. La corne apparaît suite à un frottement, surtout au niveau du talon. De confortables chaussures, souples et fidèles à l'anatomie du pied, avec voûte plantaire amortissante, peuvent ralentir la formation de la corne.

Durillon

Là aussi, prévenir vaut mieux que guérir. Les cors sont dûs à des chaussures inadaptées, trop étroites au niveau des orteils, trop pointues. Suite à une pression continue, il se forme au niveau des orteils un noyau de corne qui appuie sur les tissus situés au dessous, et bientôt, une douleur se fait sentir à chaque pas. Optez pour des chaussures de forme naturelle, spacieuses en avant-pied, et ce type de problème sera évité.

Si vous souffrez de cors, changer de chaussures et adopter des chaussures saines peut apporter une amélioration. Quand le pied n'est plus comprimé, la corne et les cors peuvent se rétracter. Pour gagner du temps, demandez conseil à votre pharmacien. Il vous dirigera vers un patche spécial conçu pour combattre les cors en quelques jours seulement.

Pieds froids

De nombreuses personnes, surtout des femmes, se plaignent d'avoir les pieds froids. Une tension basse et une mauvaise circulation sanguine peuvent en être la cause. Ou des chaussures étroites et des socquettes trop serrées. Il suffit souvent d'enfiler des chaussures plus spacieuses pour noter un changement. Evitez aussi les chaussettes et socquettes dont l'élastique est trop serré. Et n'hésitez pas à prendre un peu d'exercice : choisissez l'escalier au lieu de l'ascenseur, faites du footing, de la marche... Pour palier à une urgence, une paire de grosses chaussettes, des massages et des mouvements de gymnastique du pied (orteils tendus, repliés, écartés) et un bain de pieds devraient apporter une rapide amélioration.

Une astuce spéciale pour le bain des pieds froids : le très classique bain de moutarde. La farine de moutarde est disponible en pharmacie. Versez 20 à 30 grammes de farine de moutarde par litre d'eau et trempez-y vos pieds pendant 10 minutes. L'effet est immédiat. Si votre peau est sensible, il convient de faire d'abord un court essai.

Kneipp

Sébastian Kneipp, né le 17 mai 1821, était un curé botaniste. Il étudia de nombreuses méthodes pour tester quelles pouvaient être les vertus apaisantes de l'eau chaude et de l'eau froide. Une de ses méthodes les plus renommées est de circuler dans l'eau. Marchez dans un bassin d'eau courante froide quelques minutes, passez vos mains dans l'eau et marchez ensuite quelques instants encore pieds nus. Si vous sentez des picotements dans les pieds, c'est que la circulation sanguine à été dynamisée !

Varices

Il s'agit d'une modification maladive de veines, le plus souvent située aux jambes. Les femmes sont les plus touchées.

Les varices se forment quand les veines ne peuvent plus transporter correctement le sang vers le cœur. La pompe du cœur, celle des muscles des pieds et surtout celle des mollets ont un rôle prépondérant à jouer. Une prédisposition génétique, un manque de sport, le tabagisme et le surpoids sont des facteurs aggravants.

Pour prévenir les varices, faites du sport et essayez aussi la méthode des "douches froides". L'eau froide active la circulation. Placez vos jambes en position élevée quand vous êtes assise, ne croisez pas les jambes et évitez les socquettes dont les élastiques sont trop serrés. Renoncez également aux talons hauts, car ils conduisent à des crampes au mollet qui empêchent la pompe du mollet d'exercer son action bénéfique. Préférez plutôt les chaussures plates comme les chaussures idéalsko à Ligne Zéro, ou les petits talons de maximum 2,5 cm.

Soins des ongles

Un pied soigné se reconnaît à ses ongles nets et correctement coupés. Ramollissez d'abord les ongles en prenant un bain de pieds. Utilisez des ciseaux spéciaux ou un coupe-ongle. Contrairement aux ongles des mains, que l'on doit couper en arrondi, les ongles des pieds doivent être coupés de façon rectiligne.

Les finitions s'effectuent ensuite avec une lime. Important : limez toujours vos ongles de l'extérieur vers le centre pour éviter le dédoublement.

Ne coupez pas les petites peaux, elles protègent l'ongle des infections. Contentez-vous de la repousser légèrement. Utilisez des huiles pour ongles, qui conservent, quand on les utilise régulièrement en massant, l'élasticité de ces petites peaux.

Finissez votre séance d'entretien des ongles par un polissage. Différentes limes et autres outils de manucure vous aident à réduire les irrégularités de vos ongles et leur confèrent une agréable brillance matte.

Si vous souhaitez appliquer un vernis, optez en première couche pour un vernis transparent. Les ongles conserveront aussi leur coloris naturel. Certains vernis sont également traitants.

Nerfs

Le pied regroupe de nombreux nerfs. Pas uniquement ceux des zones réflexes. De nombreux nerfs ont une mission spéciale pour la marche. Essayez d'imaginer ce qui se passe quand vous avancez sur un sol irrégulier ou dans l'obscurité. Les pieds réagissent comme par magie à ces imperfections du terrain et s'adaptent par de petits mouvements presque insensibles. Les nerfs de la plante de pied répercutent les informations recueillies vers la mœlle épinière et le cerveau. Le cerveau répond en donnant des ordres précis aux muscles. Si cette communication ne s'effectue pas dans de bonnes conditions, le risque de chute s'accentue. Il est important pour l'équilibre de marcher souvent pieds nus, de bouger et de faire en sorte d'avoir une bonne circulation sanguine.

Mycoses

Un des problèmes les plus fréquents des pieds. Les mycoses s'y installent volontiers car l'humidité y règne et les fissures de la corne les invitent à s'y installer... Les pieds mal irrigués sont particulièrement à risque, car les défenses naturelles du corps sont réduites.

Une bonne hygiène est toujours une bonne mesure de prévention. Pour éviter les risques, portez des chaussures quand vous allez au sauna ou à la piscine, quand vous prenez une douche après le sport. Utilisez les bacs et les jets de désinfection. A la maison, veillez à ce que chaque personne dispose de sa serviette individuelle. Les pieds doivent toujours être parfaitement séchés, même entre les orteils. N'hésitez pas à les faire sécher à l'air libre après les avoir essuyés.

Les mycoses prolifèrent dans les milieux humides. Si vous transpirez, utilisez des déodorants et des socquettes absorbantes bactéricides. Idéalsko propose par exemple des chaussettes contenant des fibres d'argent. Exigez des chaussures constituées de matériaux naturels, qui gardent le pied au sec. Le cuir, le coton et la laine sont des matériaux absorbants qui conduisent l'humidité vers l'extérieur et laissent le pied respirer.

Si vous êtes sujet à une mycose, n'attendez pas pour agir. Demandez conseil à votre médecin au plus vite, car le traitement peut durer de longs mois. Il faudra faire montre de patience. Les ongles non soignés risquent de tomber.

Massage zones réflexes

L'idée majeure du massage des zones réflexes est que chaque partie et organe du corps trouve son aboutissement dans une zone du pied, car les nerfs ont leurs terminaisons à cet endroit. Et l'on pourrait, en partant du pied, avoir une influence sur une partie du corps ou un organe donné. Le médecin new-yorkais William Fitzgerald évoca dès 1913 les zones réflexes, mais il n'en connaissait pas très bien les localisations.

Presque 70 000 terminaisons nerveuses aboutissent dans les pieds. Le massage est sensé débloquer les flux d'énergie. La zone réflexe de la tête se situe par exemple dans le milieu du gros orteil. Il existe de nombreux supports pour aider à distinguer les différentes zones. Mais beaucoup de médecins déconseillent ces méthodes autodidactes, surtout pour les femmes enceintes ou dans le cas de maladies graves. Pour bien faire, demandez conseil à votre médecin ou tournez-vous vers un masseur conventionné.

Verrues

Les verrues sur la plante de pied ou entre les orteils sont chose fréquente. On distingue verrues dont l'excroissance se situe à l'extérieur, et verrues qui poussent vers l'intérieur du pied. Ces dernières peuvent occasionner des douleurs pénibles, notamment quand elles atteignent un certain volume. Les verrues sont dues à des virus. Elles se traitent facilement avec l'aide d'un médecin.

Attention : les verrues sont contagieuses ! Pendant votre traitement, veuillez ne pas circuler pieds nus chez vous et utilisez impérativement une serviette individuelle pour ne pas contaminer d'autres personnes.

Orteils

Les orteils constituent la partie la plus mobile du pied. Peu de gens savent à quel point ils sont importants. Cette importance devient une évidence quand on à perdu des orteils après un accident par exemple.

Les orteils travaillent à chaque pas. Ce réflexe des orteils est décisif pour la coordination des mouvements, pour la circulation sanguine, l'équilibre et les muscles. Les quatre principaux réflexes sont :

Le réflexe d'écartement. Quand le talon s'est posé, les orteils s'écartent en éventail et s'apprêtent à se poser.

Le réflexe de préhension. En prenant contact au sol, les orteils se recourbent, comme s'ils voulaient "attraper" le sol.

Le réflexe de détente. Quand le pied entier touche le sol, les orteils se tendent et détendent leurs muscles.

Le réflexe de rejet. Il entre en jeu dès que le pied se détache du sol, quand tout le poids du corps est porté sur les orteils. Et dès que le talon se pose, toute la série des réflexes recommence.

La condition essentielle pour que toute cette chaîne de réflexes inconscients s'effectue : des chaussures suffisamment spacieuses. Il faut que la chaussure dispose d'un espace suffisant en hauteur et en largeur pour que les mouvements naturels des orteils puissent se produire, mais aussi des matières souples, qui suivent les mouvements du pied. Les orteils doivent, de plus, comme quand ils ne sont pas chaussés, avoir une position rectiligne et ne pas être comprimés. Idéalsko prend tous ces besoins en compte dans son Concept Nature, un concept à la base de toutes les chaussures idéalsko.